Histoire et culture


Kultura

La ville trimillénaire de Zadar se situe juste à mi-chemin de la côte adriatique croate. Au cours de son long et tumultueux passé, elle fut souvent pillée et ravagée, mais sut toujours tel le phénix renaître de ses cendres plus belle et plus forte conservant jalousement un saisissant patrimoine culturel et historique.

Pour la première fois mentionnée au 4e s. av.J.-C. lorsqu'elle était la principale agglomération de la tribu illyrienne des Liburnes, elle prit au fil du temps le nom d' Idassa (origine grecque), Jader (origine romaine), Diadora, Zara sous domination vénitienne puis italienne et enfin le nom actuel de Zadar.

Voici les nombreux monuments à voir dans cette vieille cité: l'emblématique Saint-Donat, le Forum romain, la cathédrale Sainte-Anastasie, les églises Saint-Siméon, Saint-François et son monastère, Saint-Chrysogone, Saint-André et Saint-Pierre, Sainte-Marie et son couvent, les vestiges de la petite chapelle Stomorica, Saint-Dominique, Saint-Laurent, Saint-Nicolas, l'église orthodoxe Saint-Ilija, la chapelle Saint-Dimitri récemment restaurée, la Place nationale, la Place des cinq puits, le palais du Provéditeur, les palais Nassis et Petrizio sans oublier les remparts.

Zadar possède également de très belles réalisations architectoniques contemporaines dont les premières orgues marines au monde, partie intégrante de la riva, tout près du nouveau débarcadère réservé aux paquebots.

  • zadar 1
  • zadar 2
  • zadar 3
  • zadar 4
  • zadar 5
  • zadar 6
  • zadar 7
  • zadar 8